Formations prises en charge à titre collectif
 
     
  Accédez directement au moteur de recherche pour des sessions ouvertes au recrutement, cliquez ici.  
     
  Définition  
     
 

Le FAF-PM lance régulièrement des appels à projets auprès des associations de formation de médecins libéraux. Si les critères de qualité scientifique
et pédagogiques requis et appréciés par un comité d'experts sont satisfaits, ces associations peuvent ouvrir des sessions de formation sur la base des projets ainsi validés.

Pour ce faire, les associations concernées se voient octroyé un budget qui leur permet de délivrer gratuitement ces formations aux médecins exerçant à titre libéral.  Ainsi, les frais pédagogiques sont assumés en intégralité par le FAF-PM, indépendamment d'éventuels frais spécifiques inhérents aux modalités
de fonctionnement de toute association.

 
     
  Conditions  
     
 

Peut bénéficier de ces formations, tout médecin exerçant à titre libéral, qu'il soit lui-même installé, remplaçant ou collaborateur.

Les conjoints collaborateurs (non médecins) peuvent bénéficier de certaines de ces formations à condition que le médecin se soit lui-même acquitté
de la cotisation spécifique requise à cet effet.

Il existe d'autres possibilités de prise en charge (à titre individuel) avec les mêmes conditions d'éligibilité.

 
     
  Demande de prise en charge  
     
  Les prises en charge sont acquittées directement par le FAF-PM auprès des associations concernées.  
     
 

Si besoin, pour tout renseignement complémentaire :

 

Par téléphone:

01 49 70 85 40 exclusivement de 9h00 à 12h30 du lundi au vendredi.

 

Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 
     
 

Pièces à fournir par les médecins stagiaires

 
     
 
  1. Cas général
    • Attestation de versement de la Contribution pour la Formation Professionnelle (CFP) délivrée au cours de l'année N pour l'année N-1 ou délivrée au cours de l'année N-1 pour l'année N-2.
    • A défaut (pour justifier d'un mode d'exercice libéral) :
      • Avis de situation au répertoire SIRENE
      • ET preuve de l'affiliation professionnelle au régime d'Assurance Maladie
 
     
 

2. Cas particuliers

    • Pour les médecins non encore (en particulier remplaçants) ou récemment installés :
      • Avis de situation au répertoire SIRENE
      • OU  toute pièce justifiant de l'enregistrement de début d'activité auprès des URSSAF (par exemple mail initial d'accusé réception).
    • En outre pour les remplaçants et les médecins collaborateurs la copie d'un contrat, validé par l'Ordre des Médecins et les liant au médecin qu'ils remplacent ou avec lequel ils collaborent (pour l'année en cours ou pour l'année précédente).
 
     
 

Connaissant désormais les modalités de prise en charge à titre collectif, vous pouvez...

voir la liste des sessions ouvertes au recrutement

 

 

 

 

 

.